fcb.portal.reset.password

La Française du Barça Élise Bussaglia, en action face à son ancien club | MIGUEL RUIZ

Si près, si loin. Une semaine après avoir tenu tête aux féminines de l'Olympique Lyonnais (2-1), les joueuses du Barça Féminin ont à nouveau accrcocher les Gones, malgré une nouvelle défaite (0-1). Elles quittent la Ligue des Champions, sans avoir à rougir, face aux Françaises, qui méritent leur qualification sur l'ensemble des deux rencontres (score cumulé 1-3).

Solidité catalane

En première période, le Barça fait bloc face aux assauts des visiteuses. Sur leur première action, Hegerberg se présente seule face à Sandra Paños et voit sa frappe repoussée par la portière lyonnaise (5e). Déjà héroïque au match aller, la gardienne du Barça retarde l'échéance et entretient l'espoir jusqu'à l'heure de jeu en bloquant les frappes de Le Sommer et Renard. Les Catalanes tentent de construire mais elles subissent la pression des filles de Pedros, qui prennent possession du camp blaugrana durant toute la rencontre. 

Le défenseur central du Barça Samuel Umtiti, ancien lyonnais, se mêle à l'ambiance du MiniEstadi, qui bat un record d'affluence avec 12.178 supporteurs présents pour ce choc européen.

Coup de massue signé Le Sommer

Au retour des vestiaires, les Françaises repartent de l'avant. Après une première alerte, Le Sommer ouvre le score de la tête, malgré le retour de Patri Guijarro sur la ligne (0-1, 62e).

Les Blaugranas ont beau tenter de mener quelques contre-attaques, elles se heurtent à chaque fois sur l'arrière-garde lyonnaise composée des puissantes Renard et M'Bock. Même si leur parcours s'achève, les Blaugranas auront lutté durant les 180 minutes de ces quarts de finale. Elles continuent leur apprentissage, et prennent rendez-vous pour l'an prochain. Il reste désormais le trophée de la Liga à aller chercher. Les filles de Fran Sanchez comptent un point de retard sur l'Atlético de Madrid.

Retour en haut de page