null

En neuf mois à peine était né un terrain d'une capacité d'accueil de 15 276 spectateurs, distribués sur deux gradins, avec une tribune couverte.


Principaux événements sportifs
Parmi les principaux événements que le Mini a accueillis, il faut en souligner un la saison 1983-1984, lors d'un match de huitièmes de finale de la Coupe du Roi, le Mini s'est rempli pour la première fois. L'équipe filiale blaugrana, alors dénommée Barça Atlético, affrontait la première équipe du Real Madrid. Le résultat, zéro partout, a été historique. Un score minimum de 1-0 au match retour a éliminé les jeunes blaugranas. Quatre ans plus tard, lors de la campagne 1987-1988, il s'est à nouveau rempli à l'occasion du dernier match du championnat junior, alors dénommé sub-19, entre le Barça et le Real Madrid.

Le Mini a également accueilli quelques matches de la sélection andorrane, par exemple contre l'Irlande et les Pays-Bas, et il a été le stade des FC Barcelone Dragons (équipe de football américain) en 2002. Il est également la scène habituelle des élections à la présidence du Club.


Plein pour assister à la retransmission de Paris
Mais, sans doute, l'un des moments les plus émouvants vécus au Miniestadi a été la retransmission de la finale de la Ligue des Champions de la saison 2005-06. Cette année-là, le stade de Saint-Denis à Paris n'a pas été l'unique à vibrer avec le FC Barcelone. Le Miniestadi, rempli de barcelonistes, a également explosé avec l'obtention de la seconde Coupe d'Europe culé. Le Miniestadi a été le témoin, comme le Stade de France, de la victoire blaugrana à Paris. 11 000 personnes ont occupé tous les sièges du stade pour assister à la retransmission du match à travers un écran géant. Le tout, au milieu d'une grande ambiance de fête blaugrana.