C'était le blason de la ville de Barcelone, divisé en quatre quartiers. En haut se trouvait une couronne et une chauve-souris, et il était entouré de deux branches, une de laurier et une autre de palmier. C'était une manière d'exprimer, dès le début, le rattachement du club à la ville qui l'a vu naître.

Ce blason a été en vigueur jusqu'en 1910. Après que Gamper ait sauvé le club de la profonde crise de 1908, les tentatives de donner au club un blason personnel et différencié ont donné leurs fruits. En 1910, le Barça a convoqué un concours ouvert à tous les socios ayant des propositions à faire. Le dessin de Carles Comamala, joueur du club entre 1903 et 1912, alors étudiant en médecine et grand dessinateur, a remporté le concours. Ainsi est né le blason que le club a porté depuis, avec peu de variations.

Il s'agit d'un blason en forme de marmite qui maintenait sur les quartiers supérieurs la Croix de Sant Jordi et les quatre barres, éléments représentatifs de Barcelone et de la Catalogne, respectivement. Au centre du blason, sur une frange, apparaissent les initiales du club, F.C.B., et sur la partie inférieure le bleu et le grenat avec un ballon de football. En définitive, un blason qui reflétait la dimension sportive et le rattachement du club à la ville et au pays.



À partir de 1910, les changements introduits sur le blason ont été minimaux, la plupart à caractère esthétique, avec de petites modifications sur le tracé de son profil. Les plus importants sont ceux réalisés suite à des raisons politiques. Avec l'instauration du franquisme, les sigles F.C.B. ont été remplacés par C.F.B., en harmonie avec l'hispanisation de la dénomination du club. La dictature a également obligé à remplacer les quatre barres du quartier supérieur, limitées à deux barres, et le drapeau catalan a été éliminé du blason. Profitant des actes du 50e anniversaire du club, en 1949, les quatre barres ont été récupérées. Les sigles originaux n'ont pu être récupérés que fin 1974, de sorte que le blason est revenu au contenu original de 1910.

La forme actuelle du blason correspond à l'adaptation faite, en 2002, par le concepteur Claret Serrahima, qui a préféré des lignes plus stylisées, a supprimé les points qui séparaient les initiales du club, a abrégé le nom et a réduit le nombre de pointes. Il faut souligner que le blason présente des lignes plus simples, qui facilitent sa reproduction dans tous les formats de l'identité corporative du club.