null

Le 1er mars 1981, le meilleur buteur de l'équipe, Enrique Castro, « Quini », a été kidnappé devant chez lui. Le kidnapping a duré 25 jours, pendant lesquels le vestiaire a été un groupe très uni. Le Barça, avec une équipe affectée psychologiquement et sans son buteur, a été obligée de continuer à jouer des matches de Liga et a perdu toutes ses options au titre. Les supporters se sont manifestés en masse pour demander sa libération, qui n'a eu lieu que le 25 de ce mois.