null

La grande victoire à Bâle, en mai 1979, au cours de laquelle le Barça a remporté pour la première fois la Coupe des Coupes, a repositionné le FC Barcelone aux premières places des grands clubs mondiaux. C'était le premier grand triomphe de l'ère présidentielle de Josep Lluís Núñez. 
Pendant les années quatre-vingts, le FC Barcelone a alterné les joies et les déceptions, des sentiments marqués par les résultats sportifs, le rendement des grands recrutements et d'autres affaires extra-sportives.

Ces années ont été marquées par l'arrivée de footballeurs de rêve (Quini, Maradona, Schuster, Alexanco, Julio Alberto, Urruti, Marcos, etc.) et d'entraîneurs ayant différentes formes de voir le football (Helenio Herrera, Lattek, Menotti, Venables, etc.). Ce sont aussi les années des premiers contrats multimillionnaires et de l'apparition des droits télévisuels en tant qu'éléments pour comprendre les dynamiques économiques du Club. Celui-ci croît avec l'agrandissement du Camp Nou et avec l'augmentation spectaculaire du nombre de socios, qui dépasse le mythique chiffre de cent mille.