null

Sa mort a été un coup dur pour ses coéquipiers et pour les supporters à une époque déjà assez compliquée dans le domaine sportif.
C'était la veille du Barça-Madrid, et le match a été suspendu. Des milliers de personnes arrivées de tous les recoins et qui se sentaient identifiées non seulement avec le Barça mais aussi avec d'autres couleurs se sont rendues à la chapelle ardente de Benítez, installée au Camp Nou, pour lui rendre un dernier hommage.