null

L'uruguayen Enrique Fernández, qui avait été joueur du Barça avant la guerre, a entraîné l'équipe pendant trois saisons et a remporté deux titres de Liga suivis. Fernández a misé sur un football d'attaque, beaucoup plus du goût du public barceloniste.