null

Le nouveau régime dictatorial se méfiait du Barça, qu'il identifiait comme un club engagé envers la cause républicaine et envers le catalanisme.

Le terrain de Les Corts a été officiellement rouvert lors d'un match joué le 29 juin 1939. Le match a été présidé par plusieurs autorités militaires et civiles qui dans leurs discours proclamaient que le Club cessait d'être un instrument de l'anti-espagnolisme et devenait une icône du sport espagnol sous le nouveau régime.