fcb.portal.reset.password

Le Club a dévoilé ses chiffres | GERMÁN PARGA-FCB

Le FC Barcelone a présenté ses comptes publiquement, avant de le faire le 21 octobre prochain devant l'Assemblée Générale Ordinaire. Le bilan économique et le budget, exceptionnels cette saison, devront ensuite être approuvés par les socios.  Le Trésorier du Comité de Direction, Enric Tombas, a dévoilé les chiffres de 2016/17, atteignant la somme record de 708 millions de revenus au 30 juin dernier.  Le Directeur Exécutif du Club, Òscar Grau, a quant à lui annoncé le budget de la saison 2017/18, dont les revenus s'élèvent à hauteur de 897 millions d’euros, qui place le Barça en première position des clubs sportifs. Il s'agit d'un record historique pour le Barça, qui s'est fixé comme objectif dans son Plan Stratégique d'atteindre la barre d'un million de revenus en 2021.

Avec 897 millions d’euros de revenus, le Club dépasse les 708 millions d'euros de la saison 2016/17, annoncés le 17 juillet dernier, après l'approbation du Comité de Direction. Les bénéfices prévus pour la saison 2017/18 sont de 21 millions après impôts. Le Club confirme sa solidité et sa prospérité après sept années de bénéfices. Depuis 2010, leur somme s'élève à 175 millions d’euros.

Cette croissance permet l'amélioration de la situation trésorière et la capacité à investir dans les structures sportives du Club.

Fin de saison 2016/17

En ce qui concerne le budget 2016/17, le Club a atteint la somme la plus élevée de son histoire, avec une croissance de 13 millions d'euros, par rapport au précédent, de 695 millions. C'est la première fois que le Barça dépasse la barre des 700 milliions d’euros de revenus. Le Club bat son propre record pour la 4ème année consécutive. Ces revenus de 708 millions d'euros représentent une croissance de 2% du budget et de 4% (29 millions d'euros) par rapport aux revenus de la saison 2015/16, qui étaient de 679 millions.

Les bénéfices de 18,1 millions d'euros après impôts sont légèrement en-dessous des prévisions de 21 millions. Ceci est dû à l'augmentation de la liquidation de l'impôt sur les sociétés. D'ailleurs, les chiffres avant impôts étaient de 31 millions, comme dans les prévisions.

Selon les ratios stipulés dans les Statuts, la dette du Club, réduite de 24,5 millions d'euros, s'élève à 247 millions d'euros. La dette nette s'élève à 184 millions (sans extraordinaires) et a été réduite depuis le début du mandat. Le ratio en relation avec l’EBITDA est d’1,99. La limite fixée par les Statuts cette année est respectée (2,25).

Retour en haut de page