fcb.portal.reset.password

Javier Faus, pendant la conférence de presse/ PHOTO: ÁLEX CAPARRÓS-FCB

Javier Faus mise sur un Barça prudent dans sa politique économique. Le vice-président a déclaré pendant la conférence de presse de bilan économique pour 2011-2012 que le club devait être « prudent » s’il veut affronter « des projets ambitieux dans le futur ». C’est pourquoi il a rappelé que le conseil d’administration devait penser à « moyen et long terme » tout en pensant au succès sportif du présent. Faus a insisté sur le fait qu’il fallait appliquer une politique « d’austérité et de rationalité » pour avoir une balance économique saine.

Le patrimoine, une valeur sure

En pleine crise économique, Faus pense qu’il faut réduire la dette du club « durablement » et surtout « ne pas s’endetter plus ». « Nous devons être prêt pour affronter les années qui arrivent, notamment au niveau du Patrimoine. Si nous souhaitons investir, il nous faut une comptabilité saine ». Pour le moment, la dette du club est de 335 millions d’euros.

De l’argent pour les transferts ?

Cette réduction de la dette frappe directement le budget des transferts. Le budget pour cet été est de 40 millions d’euros, et 14 ont déjà été investis pour Jordi Alba, « L’an passé nous avons déjà dépassé cette limite avec les arrivées de Cesc Fàbregas et d’Alexis Sánchez. Nous ne pouvons pas dépasser ce budget tous les ans, car ce serait mettre en danger l’économie du club » a déclaré Faus concernant les transferts.

Sur un possible changement de politique à propos des transferts, le vice-président a expliqué qu’il fallait voter cette décision en conseil d’administration, et que cela serait compliqué étant donné que les banques demandent cet argent.

Le monde online, une grande opportunité

Avec près de 500 millions d’euros engrangés, Javier Faus a confié qu’il serait difficile de faire mieux cette saison. « Des équipes comme Manchester United, Arsenal, Chelsea ou le Milan AC gagnent entre 300 et 350 millions. C’est de plus en plus dur d’augmenter ces chiffres ». « C’est le futur, et nous travaillons énormément dans ce domaine, c’est une grande opportunité » à tenu à ajouter Javier Faus. Rappelons que le club vient de lancer la version française de son site internet, et que les versions chinoises et anglaises ont déjà de très nombreuses visites.

Débat sur le prix des abonnements

Finalement, le vice-président économique a reconnu que le Conseil d’Administration étudierait la possibilité d’augmenter le prix des abonnements. « Depuis que le CA a été mis en place, l’abonnement n’a jamais augmenté, car nous l’avions promis lors des élections pour les deux premières années. Nous allons ouvrir le débat, nous sommes le club le moins cher d’Espagne et d’Europe ! » a conclu Javier Faus

Tournée et transferts

Javier Faus a expliqué que le club allait recevoir 6 millions d'euros pour disputer les cinq matches amicaux cet été, soit 3 de moins que lorsque le club s'était déplacé en Asie.
Il a aussi déclaré que le club devait encore recevoir 8 millions d'euros pour le transfert d'Ibrahimovic au Milan AC, et qu'il devait en payer 4 à l'Udinese pour les bonus du transfert d'Alexis.

Retour en haut de page
_satellite.pageBottom();