fcb.portal.reset.password

Montoya, contre le Honduras / PHOTO: www.london2012.com

Les joueurs blaugranas engagés aux Jeux Olympiques de Londres 2012 ont connu des fortunes diverses lors de leurs rencontres. Si le handball a fait carton plein, avec 100% de victoire pour les blaugranas, le basket et surtout le football n’ont pas été à la fête.

Alba, Montoya et Tello, c’est fini

Les trois joueurs catalans engagés avec l’Espagne dans la compétition de football n’ont plus aucune chance de se qualifier pour les quarts de finale. Donnée grandissime favorite, l’Espagne a concédé sa seconde défaite en autant de rencontres. Après avoir perdu 1-0 face au Japon, les jeunes espagnols se sont de nouveau inclinés sur ce score face au Honduras. Alba, Montoya et Tello joueront donc pour le plaisir le dernier match de la compétition face au Maroc.

Mi-figue mi-raisin pour le basket

La basket-ball Arena de Londres a donné peines et joies aux joueurs blaugranas. L’Espagne de Juan Carlos Navarro (14 points) et Victor Sada (7 points) s’est imposée face à la Chine (97-81). Un bon début pour une sélection ambitieuse. Marcelinho Huertas, auteur d’un double-double (15 points 10 rebonds) a mené le Brésil vers la victoire (75-71) face à l’Australie d’Ingles (15 points). Enfin, le revenant Jasikevicius (6 points) n’a pas pu empêcher la défaite de sa Lituanie face à l’Argentine (102-79).

Débuts parfaits pour le handball

Les joueurs du Barça Intersport n’ont pas connu la défaite lors de la première journée de compétition. Les sept sélectionnés avec l’Espagne (Víctor Tomás, Rocas, Entrerríos, Sarmiento, Gurbindo, Viran Morros et Aguirrezabalaga) ont participé à la spectaculaire remontée face à la Serbie (26-21). Jernemyr et Sjöstrand avec la Suède se sont imposés face à la Tunisie (28-21) et lancent leur tournoi olympique de la meilleure des manières. Enfin, Sorhaindo et sa bande se sont promenés face à la Grande-Bretagne (44-15) pour donner à la France sa première victoire dans le tournoi.

Retour en haut de page